La procession des moines

Le Laos compte plus de 5 000 pagodes et environ 22 000 moines,
dont 9 000 font partie du clergé permanent.
Il faut y ajouter un total d'environ 450 nonnes (le plus souvent des veuves).

La plupart des Laotiens se font moines une fois dans leur vie,
pour une période qui varie d'une semaine à la quasi-totalité de leur vie.
Les chrétiens (catholiques, protestants et mormons) représentent environ 2% de la population.
Le FLEN les distingue à l'intérieur de la catégorie religieuse « Église de Jésus Christ ».
L'Église catholique compte environ 35 000 fidèles, souvent d'origine vietnamienne.
Il y a trois évêques au Laos, basés à Vientiane, Pakse et Thakhek.
Les protestants comptent quant à eux environ 60 000 fidèles, notamment dans les ethnies Hmong, Yao et Khmères.
Il existe d'autres minorités religieuses, comme l'Islam, le Confucianisme,
la foi baha'ie et le bouddhisme mahâyâna. Très peu de Laotiens sont athées ou agnostiques.
L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours compte un millier de membres,
surtout présents dans les provinces de Vientiane et de Bokhéo.
Les Témoins de Jéhovah tentent de se faire reconnaître officiellement par les autorités du pays.
La secte bouddhique Thammayudh, bien qu'incorporée au bouddhisme lao en 1975,
est encore présente dans le pays, notamment à Vientiane.
Il y a environ 400 pratiquants de l'Islam au Laos,
la plupart étant des expatriés du Moyen-Orient ou de l'ethnie cambodgienne Cham.
Deux mosquées sont présentes à Vientiane, l'une chiite et l'autre sunnite.
Bien que reconnaissant la liberté de culte, garantie par la loi le régime laotien
encadre les pratiques et se montre plutôt réticent envers les non-bouddhistes